300 ans d’histoire économique à livre ouvert

  • bandeau

Il existe de très nombreux ouvrages sur l’histoire de La Rochelle retraçant les différentes étapes de l'avènement de cette ville, de ses origines à nos jours. Beaucoup plus rares sont ceux réalisés à partir d’un prisme économique. C’est le pari qu’a relevé la Chambre de Commerce et d’Industrie La Rochelle en réalisant un ouvrage sur l’histoire économique locale et ses petites histoires... 

Cette année la Chambre de Commerce et d'Industrie de La Rochelle célèbre ses trois siècles d’existence.
C’est le 15 juillet 1719 que paraît l’arrêt du Conseil du Roi Louis XV, la Chambre de Commerce de La Rochelle devient la neuvième chambre de commerce du royaume. 300 ans plus tard, l'occasion est donnée à Thierry Hautier, Président de la CCI de La Rochelle, de revenir sur les événements qui ont jalonné cette année commémorative et surtout de témoigner de la sortie du livre Chambre de Commerce et d’Industrie de La Rochelle, 1719-2019, Entreprenante depuis 300 ans, spécialement édité pour l’occasion !  

 
  • thierry hautier 3

« C'est important d'avoir un document qui retrace l'histoire, le parcours, l'évolution de la CCI au fil du temps, et surtout qui parle à tout chef d'entreprise et au grand public. Les Chambres de Commerce sont nées dans les villes commerçantes et donc portuaires pour accompagner les armateurs quand tous les biens et marchandises, sans oublier le fort peu glorieux commerce triangulaire, voyageaient par bateaux. Et si La Rochelle a été parmi les premières Chambres de Commerce en France, elle est aussi l'une des seules à avoir conservé l'ensemble de ses archives ! L'ouvrage montre bien que les CCI ont su s'adapter tout en conservant le sens de leurs missions ».

C’est à Christophe Bertaud* que la CCI a confié l’écriture de cet ouvrage. Un travail de recherche, de compilation et de synthèse pour une institution qu’il connait bien car il en a été pendant huit ans l’archiviste.

  • cbertaux

« Quand on fait de la recherche, la première des choses est de prendre soin des matériaux. Ces archives à notre disposition permettent d'écrire l'Histoire, sans approximation et sans oralité qui peuvent déformer les faits, on cherche l'évidence.
Mon travail de collecte a été grandement facilité par la connaissance que j'avais des archives. 
Ce qui est notable c’est l’existence d’un fil conducteur qui a toujours donné le cap. Dès l'origine, la Chambre et ses membres ont compris l'importance du développement économique du territoire et ils s'y sont engagés avec force et obstination. Ils ont aussi contribué de par leurs activités à l'ouverture au monde de notre ville… ».

Biographie

*Christophe Bertaud, historien de formation, après une maîtrise à Poitiers et un master d'Histoire médiévale à Canterbury, il devient archiviste de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Rochelle de 1997 à 2005. Pendant ces huit années, il a classé, répertorié, recoupé des dates, rapproché des événements, étudié et sauvegardé des milliers de documents, depuis les procès-verbaux jusqu'aux échanges internes, les annotations en marge d'un courrier ou notes de services. « Pour un chercheur, les archives complètes de la CCI depuis sa création sont un trésor ! Très peu de Chambres de Commerce ont la chance posséder ce fonds historique » dit-il en souriant. Parallèlement il est l'auteur de nombreux articles historiques traitant de l’établissement consulaire, il écrit également dans des ouvrages locaux et universitaires...

L’histoire de la photo de couverture....

  • couverture livre

Choisir une photo de couverture pour un ouvrage qui retrace 300 ans d’histoire économique n’est pas simple. Celle-ci illustre un point commun aux deux sièges de la CCI. En 1999 l’architecte, Jean-Philippe Boutet, lauréat du concours pour la réalisation du nouveau siège de la CCI au 21 Chemin du Prieuré, imagine un bâtiment en L, relié par un élément architectural, les colonnes, rappelant le péristyle de l’hôtel de la Bourse où les marchands du XVIIIème   siècle s’abritaient pour régler leurs affaires commerciales.

Cet ouvrage a été réalisé avec l'aide d'un comité de lecture interne composé du président de la CCI, Thierry Hautier, de l’actuel directeur général de la CCI, Christophe Houdouin, de son prédécesseur pendant de nombreuses années, Claude Tissier et du directeur de la Communication Thierry Praud.